LE CANCER AU CANADA

À PROPOS DU CANCER EN 2016

  • Le cancer est la cause principale de décès au Canada, et est responsable de 30 % de tous les décès
  • Entre deux et cinq Canadiens développeront un cancer au cours de leur vie, et 1 sur 4 en mourra.
  • En 2016, on estime que 196 900 nouveaux cas de cancer (excluant environ 78 300 cancer de la peau de type non-mélanome) seront découverts et 78 000 décès seront dus au cancer.
  • Approximativement 96 400 femmes et 100 500 hommes canadiens seront diagnostiqués avec le cancer cette année.
  • Chaque jour, 539 Canadiens seront diagnostiqués avec un cancer, et 214 en mourront.
  • Chaque heure, approximativement 22 personnes seront diagnostiquées avec le cancer, et neuf en mourront.
  • Le cancer du sein demeure le type de cancer le plus commun à être diagnostiqué chez les femmes, avec 25 000 nouveaux cas anticipés en 2016.
  • Le cancer de la prostate demeure le type de cancer le plus commun à être diagnostiqué chez les hommes, avec 24 000 nouveaux cas anticipés en 2016.
  • Le cancer du poumon demeure la cause principale de décès pour les deux sexes. Il est responsable de presque tous les décès dus au cancer, à proportion approximativement égale, chez les hommes et chez les femmes.
  • Les quatre cancers suivants : de la prostate, du sein, du poumon ainsi que le cancer colorectal devraient être la cause de plus de la moitié (environ 51 pourcent) de tous les nouveaux cas de cancers qui auront été diagnostiqués au Canada en 2016.
  • Le cancer affecte principalement les Canadiens âgés de plus de 50 ans; plus de 89 % de tous les nouveaux cas sont diagnostiqués chez des personnes de ce groupe d’âge.
  • Autant pour les femmes que les hommes canadiens, la médiane d’âge d’un diagnostic de cancer se situe entre 65 et 69 ans.
  • En 2015, il est estimé que presque tous les décès dus au cancer au Canada (89 %) le seront chez les gens de 50 ans et plus. La plupart de ces décès (43 %) surviendront chez les personnes de 70 ans et plus.
  • Une augmentation du nombre de nouveaux cas est largement due à l’augmentation et au vieillissement de la population.
  • Basé sur les statistiques de 2009, approximativement 810 045 canadiens qui ont été diagnostiqués d’un cancer dans les dix dernières années sont toujours en vie. Cela représente 1 Canadien sur 40.

Référence : Société canadienne du cancer